mardi 21 juillet 2015

Pourquoi ne pas être mort avant ?


Ils firent quelques pas
Sur des éclats de perles.
Elle entendit tinter à ses oreilles
 la clochette.
Dans un remue-ménage mystérieux
Deux feuilles d'arbre identiques
Jaillirent en tourbillonnant.

Ils étaient très très calmes
Comme un troupeau de moutons.
Ils respiraient avec avidité. 
Leurs membres étaient devenus insensibles.

Il lui dit à voix basse :
"Pourquoi ne pas être mort avant ?"



A partir de phrases tirés au hasard du livre "Beaux seins, belles fesses" du chinois Mo Yan


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire