mardi 17 mars 2015

Matin de printemps

Lac d'Annecy

Il y a ce que l'on voit : des roselières au petit matin

... et ce que l'on ne voit pas de prime abord mais que l'on découvre sur la pointe des pieds : gallinules poules d'eau, foulques macroules, grèbes huppées, castagneux et à cou noir, fuligules qui nichent dans les roseaux

... et puis ce que nous apprend l'archéologie : des datations dendrochronologiques (méthode de datation en fonction des épaisseurs des anneaux des arbres), ont permis d'établir que des traces d'habitations sur pilotis remontent à la fin de la période du néolithique (vers 2500 ans av JC) et d'autre part à la fin de l'âge de bronze. Il y eut, sur une bande de 66 m de long par 4 m de large, des maisons, formant ici une cité lacustre.

1 commentaire:

  1. superbe endroit, et ce que tu dis des recherches archéologiques : ça ne nous rajeunit pas ! (clin d'oeil)

    RépondreSupprimer