mercredi 19 octobre 2011

il faut être seul


Il faut être seul
Pour mourir

Pour aimer
Il faut être seul

Il faut être seul
Pour accoucher
Pour endurer ce corps

Il faut être seul

Il faut être seul
Pour pleurer

Il faut être seul
Pour marcher
coûte que coûte

Il faut être seul
Pour l’alcool

Il faut être seul
Pour la nostalgie
Pour ne plus lutter
Pour ne plus prouver
Ni éprouver

Il faut être seul
Pour payer le dû
lui laisser aimer l'Autre
le laisser partir
Et s'effacer

Il faut être seul

Pour re-aimer
Pour re-vivre
Pour re-mourir
Re-marcher
Re-nager
Re-plonger
Re-payer son dû
Re-pleurer
Re-boire
Re-nouer
Re-lâcher
Se relâcher

Il faut être seul

Pour ne plus être seul.

3 commentaires:

  1. quel bel hymne à la solitude, source de re-naissance ..
    tu as raison "il faut être seul pour ne plus être seul"

    RépondreSupprimer
  2. Le coeur qui bat trop souvent, trop fort, trop vite dans ma gorge et mon plexus s'est carrément mis à battre la chamade à la lecture de ton texte
    Ne plus lutter, ne plus prouver, mais éprouver et savoir le traduire
    Quel beau cadeau ce soir

    RépondreSupprimer
  3. c'est en pensée avec nous, toi, vous... que ce texte a été écrit, et puis lu à haute voix, plusieurs fois sur conseils de Laura et de Marie-Pierre (dire ses textes à haute voix)et sans adjectifs (Grand>Pierre).

    RépondreSupprimer