mercredi 30 octobre 2013

Troublante Afrique

Remake d'après "Contes de la bécasse" de G de Maupassant, "Un coq chanta"

"Mademoiselle Adeline Bayle l'avait remarqué à l'un des séminaires où son laboratoire pharmaceutique invitait les prescripteurs, chefs de clinique privée, chirurgiens promis à une brillante carrière ... Ils avaient échangé leurs mails et numéros de téléphone et, discrètement au début, elle s'arrangeait pour lui faire envoyer les invitations à tous les séminaires qu'organisait le laboratoire qu'elle dirigeait. "

Si vous voulez connaître la suite, cliquez sur le lien ci-dessous :

1 commentaire:

  1. tu rends compte de beaucoup de sensualité dans ce texte, de tous les sens. J'ai été prise par la lecture, et du coup j'attends une suite, viendra-t-elle? que va devenir Adeline, va-t-elle abandonner ses pouvoirs, lâcher prise, être plus "vraie"?

    RépondreSupprimer