samedi 7 décembre 2013

Saint-Etienne fête la Sainte Barbe*


Comme chaque soir, à la tombée de la nuit, le Puits Couriot se fait beau








Les stéphanois arrivent par grappes pour se masser à ses pieds, car ce soir il s'embrase


 ... et pendant vingt minute, la féerie :




*Ste Barbe fut baptisée en secret par un prêtre. Son père, furieux mit le feu à la tour où elle était enfermée. Elle réussit à s'enfuir mais son père la retrouva et comme elle refusait d'abjurer sa foi, son père dut lui trancher la tête. Celui-ci mourut, frappé par la foudre. On la prie pour être protégé de la foudre et elle est aussi la patronne et la protectrice des mineurs ... pompiers ... artificiers ...égoutiers ... ouvriers et ingénieurs des travaux souterrains (tunnels ...). Son culte se popularise à partir du XIII ° s. Elle est fêtée le 4 décembre.

2 commentaires:

  1. Et comme pour Ste Agathe, on lui a tranché les seins, et ainsi elle est devenue une sainte : on savait vivre à l'époque ! Mais contrairement à Ste Agathe on n'a pas fait des gâteaux appelés Tétins, (
    Pour 6 seins :
    Pour la pâte :
    3 œufs
    75 g de sucre
    75 g de farine
    1 citron jaune
    1 pointe de sel
    Pour la décoration :
    150 g de sucre glace
    1 blanc d’œuf
    2 c.c de vinaigre blanc ou de jus de citron
    Des amandes entières ou des cerises confites

    Mais des brioches, en tous cas, toujours de quoi se nourrir des mamelles de ces pauvres filles. Je serais femen, je me ferais patronner !

    RépondreSupprimer