lundi 11 janvier 2016

Shadi Ghadirian


Shadi Ghadirian   Série "Miss Butterfly (2011)

« Aujourd'hui une question lue quelque part « Saurons-nous jamais comment la vie aurait évolué en l'absence d'espoir ? » Cette question lue en exergue de la série « Miss Butterfly » de la photographe iranienne Shadi Ghadirian ainsi que les troublantes photos noir et blanc de ces femmes tissant à l'aiguille une gigantesque toile d'araignée blanche m'ont poursuivie toute la journée. Il faut lutter par tous les moyens pour préserver l'espoir, continue t-elle, que ce soit en endurant l'oppression et en luttant contre elle ou bien en abandonnant ses biens et sa famille pour partir à la recherche d'une terre promise. Ces photos montrent le puissant instinct de conservation sans lequel on ne peut pas continuer à vivre puisque dans un régime despotique il est quasiment impossible de se projeter dans l'avenir. L'espoir, ce cocon tissé autour de nous est l'une des ressources psychiques les plus ancrées dans l'individu, ce lieu où l'on retrouve sécurité et confiance en l'avenir. »


Exposition  Shadi Ghadirian Retrospective    Médiathèque de la Part Dieu Lyon

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire