mardi 21 janvier 2014

quelle lumière ?

Un projecteur qui baignerait de sa clarté un phare, une île, un endroit où aller, 
après avoir
traversé les grandes eaux sombres sous un ciel incertain

3 commentaires:

  1. ça joue, ça joue !!! chouette !

    RépondreSupprimer
  2. c'est comme les tons de verts, des lumières y en a une infinité, et même des lumières qui éclairent d'autres lumières, épatant, non ?

    RépondreSupprimer
  3. oui ! mon rêve serait de voir les aurores boréales qui "répondent" bien à ce que tu écris.

    RépondreSupprimer