mardi 1 août 2017

Jardins de Chaumont-sur-Loire (3) PRÉS DU GOUALOUP


« LIEN INFINI » oeuvre du sculpteur marocain YAMOU




La structure  en forme de huit reliant le charme et le marronnier évoque le cycle intarissable de la nature, le lien qui existe entre toutes les formes de vie et qui nous renvoie à notre propre histoire, à notre lien avec le monde végétal et cela à l’infini.” Yamou




Les sculptures de Yamou ont une particularité remarquable : elles sont couvertes de centaines de clous, en référence aux statuettes N’Kondé du Bas Congo.
La matière de la structure, goudron et clous métalliques, reprend un travail développé par l’artiste depuis quelques années “sur la cohabitation et l’interaction entre matière vivante-fertile, plantes, photosynthèse et une matière stérile, goudron, métal… Cette cohabitation met en exergue le principe d’un monde en continuité où la vie n’est qu’une partie d’un Tout infini”.
Cette lemniscate*, inspirée de l’infiniment grand et de l’infiniment petit relie l’univers microscopique à l’immensité du cosmos.


*lemniscate : Une lemniscate est une courbe plane ayant la forme d'un 8. Symbole de l'infini



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire