vendredi 6 novembre 2009

plage



l'oeil se fait bleu avec
l'ombre qui creuse
les traces serrent ces riens
qui ont été
on s'enfonce 
dans ce qui ne cesse


                   on est déja passé là
                   et c'était autre
                   on revient toujours
                   il y a les mouettes
                   il y a ce qui frémit
                   il y a ces mots qui passent


sur le sable 
on se sent 
un peu flou

1 commentaire:

  1. Ca me fait penser au film d'agnès Varda
    "Mes plages" ( je ne suis pas sûr du titre!)

    RépondreSupprimer