samedi 17 août 2013

Fruits d'épilobe libérant ses graines à aigrette ... et autres merveilles

Fruits d'épilobe libérant ses graines à aigrette

Fruits de géranium sauvage

Fruits de luzerne orbiculaire

Jeune fleur d'eschscholtzie

graines ailées d'érable sycomore

Fruit de scabieuse (détail)
Existe t-il une langue plus belle que celle de ces botanistes/biologistes amoureux de leur sujet ?

" ... Une grappe à fleurs éparses couronne l'édifice, elle borde les clairières ou l'orée des forêts de cortèges touffus se fondant en un brouillard de corolles roses ... Voici qu'elle s'ouvre brusquement à tout vent ... Ainsi commence un lâcher de parachutes se déroulant selon un rigoureux programme ... les graines  déploient leurs houppes de soie, oscillent un instant et disparaissent ... Duvets, aigrettes, réseaux de poils impalpables, les plantes ont hérissé leurs graines des plus étranges coiffes pour retarder leur chute fatale au sol. Ces plumeaux extravagants développent des surfaces considérables tout en demeurant très légers. A cette échelle, rien de tel que de jouer sur les forces de frottement pour tenir en l'air le plus longtemps possible. Les graines du coton, noyées dans un nuage blanc de fibres cellulosiques représentent un sommet dans l'art d'être échevelé pour mieux voler."

"Eloge de l'herbe : les formes cachées de la nature" C. Nuridsany- M. Pérennou ADAM BIRO


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire