dimanche 23 février 2014


tout commença le jour où
ça pisse à l'intérieur
elle lui fit comprendre
"je préfère être un peu chèvre même si.."
ses moyens de persuasion ? pas suffisamment développés
tu ne t’étonnera pas si je pouffe
si l’on me retrouve congelée
elle n’arriverait jamais
voudrait être belle
à être convaincue


tout commença le jour où
l’infini clapotait au bord de ses orteils
elle lui fit comprendre
"je ne me nourris pas d’yeux de patates"
ses moyens de persuasion ? pas 
une butte passagère en cours de réalisation
je t’aime 
suffisamment développée 
à tort et à travers
elle n’arriverait jamais à être convaincue
toute normalité est atroce


tout commença le jour où
elle n’a pas dit qu’il ne fallait pas parler
elle lui fit comprendre ses moyens de persuasion
"même avec mes chéris je ne dors pas» 
pas suffisamment
si passionnellement amoureuse qu’à tout instant 
sur le point de bondir 
développée 
comme un jaguar
la fureur de survivre 
le carrefour des transactions
elle n’arriverait jamais à être
avec sa haine du patronat
convaincue

mots de nelly kaplan
mots de la boite







4 commentaires:

  1. de Queneau à Natô, dites-moi le chemin, ce chemin des trouvailles et des merveilles

    RépondreSupprimer
  2. Tu as fait des vers ... et nous des fleurs de lotus, des pousses de bambou et même les pas faciles cartes de voeux

    RépondreSupprimer
  3. pluie de grues
    Totoro concentré au maximum
    temps suspendu

    RépondreSupprimer