lundi 10 novembre 2014

Le bruit du monde




La radio, dès la nuit tombée, en bande sonore jusqu'à tard dans la nuit ... le bruissement du monde - pour remplacer l'absent - finit par m'endormir, me glacer ou me réchauffer ... Au premier signe d'insomnie, dans le noir, je cherche à tâtons la boîte arrondie du radio-réveil, la plupart du temps réglée sur France-Culture ... Ne peut me résoudre à cesser cette écoute.

Que nous passions de vingt-deux régions métropolitaines à treize et que l'ecotaxe soit enterrée me concerne beaucoup moins que l'irrésistible avancée des islamistes au Moyen-Orient et en Afrique de l'Ouest
Il pleut depuis 3 jours : autant de pluie en Ardèche en une nuit que pendant toute une année
Le président Blaise Compaore a pu s'enfuir grâce à la France qui le maintient depuis vingt-sept ans au pouvoir alors qu'il a assassiné Thomas Sankara, anti-impérialiste, panafricaniste et tiers mondiste.
L'Allemagne fête aujourd'hui le 25° anniversaire de la chute du Mur de Berlin. Il tombe dans la nuit du 9 au 10 novembre 1989. Je n'en ai aucun souvenir. Il était là depuis le 13 août 1961. Les gardes-frontières laissent passer quelques groupes qui s'engouffrent dans la brèche et tout s'enchaîne.
La même année, le 14 décembre, mourait Andréï Sakharov et le 25, Nicolas Ceauscescu, président de la Roumanie et son épouse, étaient exécutés, la guerre du Libéria débutait. J'avais 43 ans
Quelques jours plus tard, Vaclav Havel était élu président de la république de Tchécoslovaquie, encore deux mois et Nelson Mandela était libre après avoir passé vingt-sept années en prison
Un mois de plus et Mikhaïl Gorbatchev créait le poste de président de l'URSS auquel il fut élu pour cinq ans

Mais s'est gravé en moi le 9 novembre 1999, j'ai 53 ans, l'Allemagne célèbre le dixième anniversaire de la chute du Mur. Des cérémonies fastueuses se déroulent malgré la pluie devant la porte de Brandebourg. Toutefois, la fête cache mal la désillusion qui anime les allemands tant à l'est qu'à l'ouest, dix ans après la réunification. En ce jour, les allemands de l'est ont plus l'impression d'avoir été annexés que libérés, quant à ceux de l'ouest ils espéraient plus de reconnaissance de la part de leurs cousins de l'est.
Images en boucle de l'escalade du mur par les allemands de l'est et de l'exaltation qui a bien disparu aujourd'hui. Une cérémonie à la mémoire de tous les allemands de l'est qui ont péri en tentant de fuir a lieu et un grand concert est dirigé par Rostropovitch. Je n'oublie pas l'ambiguïté à fêter cette date, elle est aussi l'anniversaire (9/11/38) de la nuit de cristal), pas plus que mon immense détresse face à ces familles - qui me sont si proches- séparées, déchirées et dont certains membres sont morts sans savoir que ce mur tomberait. « Irgendwie fallen  die Mauer » 



L'information en continu
 


L'extraordinaire photo est de Sarah Hobbs 2002 Untitled (Perfectionnist) Série « Small problems in living »




2 commentaires:

  1. c'est super, génial ! je suis d'autant plus admirative que je n'y arrive pas avec la consigne, j'y réfléchis, mais ça ne veut pas venir (tant pis pour moi, j'avais qu'à venir à la séance, séances qui débloquent l'imagination, la plume, l'envie en vos présences à tous/tes

    RépondreSupprimer
  2. T'affole pas, ce n'est ni génial ni difficile, le jour de l'atelier je n'ai rien écrit ni lu. Je m'étais contentée de lire les journaux que j'avais à ma disposition, paresseuse que je suis. Mais t'as bien raison, t'avais ka venir, d'abord kant'êpalà tu nous manques. Mais tu vas voir ça va venir. Où on va l'insérer, comment ???? peut-être le disséminer, c'est un bruit de fond, l'ambiance du temps ...

    RépondreSupprimer