samedi 28 février 2015

entre les notes la jeune fille


Elle a 7 ans toute encombrée de sa grande taille. Elle a 13 ans des yeux très bleus. Elle est timide. Calme. Un fin sourire aux lèvres elle acquiesce. De petits mouvements de tête. Le jury l’interroge sur son travail. Elle a 29 ans. Elle a 26 ans. Elle photographie les ruelles de Kyoto.

kyoto, littéralement ville capitale. ce qu’elle fut entre 794 et 1868 : "capitale de la paix et de la tranquillité". elle cueillette les images. elle s’approche. accroche fleurs, chats, maïko. maïko en japonais signifie apprenties geisha. mini-poupées mises en couleurs. fines tiges de bouquets. jeunes filles-bourgeons. boutons de roses. campanules. camélias.  elle publie ses moissons photographiques dans un blog qu’elle a appelé «somo somo». j’ignore ce que veut dire "somo somo".

L’éclosion des fleurs. Les chats nonchalants. Elle a 23 ans. Elle pleure dans le stock entre les murs de livres. En silence, des larmes coulent du bleu de ses yeux tombent dans les caisses vertes. Sa voix tinte comme une clochette soulevée par le vent. Elle a 17 ans. Elle a coupé sa frange très courte. Elle ressemble à une princesse de l’ère Edo.

2 edo. période tokugawa. une des subdivisions traditionnelles de l’histoire du japon. elle commence vers 1600. par la prise de pouvoir de tokugawa leyasu lors de la bataille de sekigahara. se termine vers 1868 avec la restauration de meiji. elle est dominée par le shoguna tokugawa. edo est sa capitale. edo est l’ancien nom de tokyo. 

De fines mèches électriques cernent ses joues poudrées. Souvent son front brille. Ses mains alignent les piles avec précision. Elles ne peuvent s’en empêcher. Elle a 22 ans. Au cours de "sumi-e"

3 sumi e avec un e comme encre. ou shiboku-ga comme peinture à l’eau et à l’encre. le sumi e date de l’époque muromachi. donc entre 1336 et 1573. l’ère muromachi est une autre subdivision traditionnelle de l’histoire du japon. dominée par des shoguns de la famille des ashikaga installés à kyoto. kyoto la ville où elle vit et photographie.

elle trace des silhouettes de fruits ou de légumes. Elle a 28 ans. Ses bras ses mains tentent de se glisser entre les "shôji" en papier de riz.

4 dans son film en noir et blanc intitulé «éléphantine». elle tente d’ouvrir un shoji. shoji du chinois barrière de bambous. le shoji est une paroi. une cloison coulissante en bambou et papier de riz. le papier de riz translucide, washi en japonais, est monté sur une trame de bois. à travers cette porte-paravent, emblématique de l’architecture traditionnelle japonaise, ses bras aimeraient se faufiler. 

Cela dure longtemps. En noir et blanc. Couche par couche elle revêt des kimonos. Elle va avoir 30 ans. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire