samedi 21 octobre 2017

Vous avez dit "Cartographie" ?

Depuis plusieurs jours, je me questionne pour tenter de comprendre ce qui, dans cette invitation « Cartographie », suscite tant notre imaginaire ? Ne serait-ce pas une attraction pour l'insituable patrie des rêves, de la fiction, une aimantation pour la géographie versatile du récit qui nous a réuni dans cet atelier ? Les mots en littérature se combinent, ondoient, se délient entre rêve et réalité comme au gré du vent les merveilleux nuages. Ne faut-il pas être géographe ou amoureux des cartes, quelles qu'elles soient, pour avoir envie d'explorer -en lecteur ou écrivain, même en herbe- ces intimes territoires ?

-->

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire