jeudi 17 janvier 2013

Dors-tu assez et suffisamment bien ?





C'est une évidence, mais … il ne l'embrassait jamais.
Quand un jour dans la boîte aux lettres, une odeur mouillée de chatte l'a enflammée de tendresse.
Triste, elle est devenue douce et nue.
Une faim l'a basculée dans l'aventure.
Obéïr aux désirs, c'est la base.



Seuls les mots en italique ont été rajoutés

2 commentaires: