jeudi 24 janvier 2013

tout est si poreux

Un jour dans la boîte aux lettres * l'objet malgré lui * l'objet de notre désir * * pendant des années notre unique enfant * dont j'avais la garde * la petite bestiole rouge à pois blancs * comme une coccinelle suisse * la petite fille dit : qui est-il ? * la mère se dit : où est son créateur ? ** un jour dans sa boîte aux lettres * elle dépose l'objet de sa question * elle le voit en photo sous son meilleur profil * de père solitaire * plus tard ** tous nos noms sur une même boîte aux lettres * pendant 5 saisons * amélioration * de la confiture d'abricots * entre autres gourmandises ** un jour à sa brise * elle pose sur le plateau * le monstre-gentil-coccinelle * elle ne sait pas encore qu'est revenu * (peut être) * le temps des insectes * qui sautent dans les textes ** Un jour sur le seuil de la porte * tous ces mots coups de poing dans le mur * "la langue est plus que le sang" * l'objet assis sur son derrière * ses trois doigts de pied en éventail * n'y est pour rien * une des facettes de ta part belle * Un jour sur fond de brouillard * l'objet de mon autobiographie

2 commentaires:

  1. Fragile, vibrant, en miettes ...
    Le chien qui est en moi voudrait lécher ces plaies et ronronner pour toi

    RépondreSupprimer
  2. merci pour ce texte, à la fois très triste et qui chante

    RépondreSupprimer