jeudi 21 février 2013

Un ours peut-être

Lin a dégainé plus vite que moi !
Voici donc les photos de l'objet du jour sous plusieurs angles:



Je rappelle les consignes: 

- nous sommes toujours dans l'autobiographie de l'objet
- insérer cette phrase de Pierre-Albert Jourdan " il y a une parole confiée au silence, que l'ombre nous transmet". On peut retrouver sur mon blog "Jardin d'ombres" le texte d'où a été extrait cette phrase .
- glisser l'air de rien un alexandrin (ou plusieurs) dans le texte.
- intégrer d'une manière ou d'une autre ( je sais c'est très vague...) la notion de triptyque ...
Voilà! Bonne écriture! 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire