jeudi 6 août 2009

détours et passe passe




Je ne suis pas sûre que nous ayons choisi le bon titre pour ce qui est d'apparaître en premier sur la page G. On peut bien sûr se mettre dans les favoris et le tour est joué. Pour ma part, étant hébergée sur un ordinateur étranger, je passe par Jardin d'ombres, m'extasie chaque fois, glisse chez Chevillard, m'extasie chaque jour, puis me finis chez "à la brise de...". Là, épuisée par tant de beauté en ces contrées épatantes, je m'étale, telle la mer sur l'estran. Je retourne à la "Physique de l'amour" de Rémy de Gourmont (1903) : un pur ravissement.

1 commentaire:

  1. Du bistrot de Bourdeaux (seul endroit où ns puissions consulter nos mels)ET les 2 BLOGS priviligiés, même trajet "jardin... , à la brise "
    Quel régal entre un excellent concert de jazz à Crest- 2 italiens Feruccio Spinetti contrebasse et Petra Maguna voix (on t'y voyait Bip, entre Joplin et N. Hagen), des balades, baignades, siestes et lectures)Michon sera bientôt à Sinté t'inquiète pas

    RépondreSupprimer