mercredi 28 avril 2010

Eric Chevillard se prend pour Ennio Flaiano

"[145] Deux fillettes sur la plage : - Ecoute, maintenant, nous allons rentrer à la maison, manger et obéir, comme ça ils nous laisseront dormir ensemble
"[261] L'impertinence de l'orage qui s'obstine à revenir comme si nous n'avions pas compris que l'été était fini"
"[263] C'est un poète si mauvais que 6 villes se reprochent le déshonneur de l'avoir vu naître"

Ennio, Flaiano, Journal des erreurs, 1988

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire