dimanche 28 octobre 2012

là-bas

"Là-bas,
Dans la Muraille
Dans les pierres,
Je vois
Un Visage -




forêt-totems au Guizet (42)

Non, ma chérie,
Regarde par ci, regarde-moi, le visage
Est là, le corps
Chaud
Vivant,
Et là-bas -
Là-bas il n'y a
Que des illusions
Nées de la nostalgie".*

David Grossman "Tombé hors du temps", Seuil, 2012.


2 commentaires:

  1. très belles images et texte ... et comme ça fait chaud au coeur de te retrouver ici

    RépondreSupprimer
  2. Ah ben nous, hier, c'était sur la peau du tambour des amérindiens qu'on voyait des visages

    RépondreSupprimer