mercredi 27 avril 2016

se saisir de l'instant pour

lui offrir un soleil dans ses cheveux courts
                            et un gâteaux aux fraises

lui souhaiter une décennie DELICIEUSE


lui prédire des petits riens et de grands bonheurs

l'honorer avec l'épée et la balance pour sa justesse

lui écrire ces lignes en mauve

lui lancer nos mots à tour de rôle pour la fêter
                           et ne pas corriger nos fautes de français pour l'a fer sursauté

lui lâcher nos bulles de champagne
dans un ciel clément

bulles détestées des doux souvenirs qui emprisonnent la nostalgie

bulles sur lesquelles seraient inscrites des pensées magiques exhaussant tous ses rêves
                           et l'a-venir des petits rires

1 commentaire:

  1. Non je ne sursauterai pas aux fôtes d'orthografe!!! Je sursauterai à l'assaut de la beauté des mots liés dans ton texte délicieux qui a la douceur magique d'un gâteau d'anniversaire. Beau Brésil.

    RépondreSupprimer