jeudi 7 avril 2011

annonce chasseur français (Publié par Jeannine de Dallas)

  1. Cher Monsieur Ratus,
Je ne suis moi aussi pas orientale,
Mais voyez  vous plus tôt cathédrale,
Car aucune chapelle ne m'est étrangère,
Et pourtant je vous le dis sans bévue,
Ma poitrine raffermit par vos pilules,
Et pour moi, deux péninsules ibériques,
Si madame Michu n'a pas su doser,
Tant pis pour elle, elle a du se mélanger
Les pinceaux ou  plus tôt les tétons.
Mas qu'est ce que c'est que ces jérémiades
Leurs maris me regardent disent - elles ?
Moi je n'aime que mon Florentin
Ma religion m'interdit tout débordement.
Mon seul péché :
Dégrafer quelquefois un peu plus mon chemisier
Pour voir si mes attributs font de l'effet
Après à confesse je vais
Le curé me donne toujours :
3 paters et 2 Avé
Alors cher Monsieur Ratier,
Laissez moi vous plaquer un gros baiser et vous remercier

2 commentaires:

  1. Bon benh ça me reconcilie avec Mr Ratier, y en a donc pour qui ça marche, l'espoir renaît.Qu'il y ait eu des mensongeries dans cette si sérieuse revue me tracassait, je pourrai donc continuer à lui faire confiance, tout est histoire de dosages ou de croyances.

    RépondreSupprimer
  2. bravo jeannine! l'idée de mettre ça en poésie donne de la variété dans la forme des témoignages.et si tu essayais de garder le fond très rigolo, mais de transformer un peu les mots pour qu'il y ait un peu plus de rimes, comme dans les deux premiers vers?
    bon moi je donne des suggestions mais il faudrait vraiment que comme vous je me mette au boulot!

    RépondreSupprimer