dimanche 8 janvier 2012

la place des souvenirs



il y a sur la place

entre guillemets en guirlande dorée

le petit mur des vieux

tortille la plume noire au souffle léger

qui regardent passer la jeunesse

filet blanc vide de tout

lui même y est assis

une confiserie ?

parmi les autres

square massenet

les désirs

les garages privés

sont déjà des souvenirs

le brin de plastique rouge

ce n’est pas de cela qu’est faite la ville

papillote assortie aux feuilles à dents

mais des relations entre les mesures de

fils d’une pelote jaune

son espace et

briquettes en miettes

les évènements de son passé..

crocodile dissolu rouge dans

cette vague

verte armature de quoi ?

qui reflue

roule la perle perdue

avec les souvenirs

pousses éparpillées sur le trottoir

la ville

fragment de phare

s’en imprègne comme une

fausse fleur

éponge et grossit

le E de passage






italo calvino "les villes invisibles"
et des choses de mon urbier piochées à l'aveuglette


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire