jeudi 2 octobre 2014

Automne 2014

Nous voilà repartis pour une nouvelle année d'écriture ensemble! 
Après un petit échauffement des neurones et quelques douceurs pour le palais, la première consigne a été délivrée. Pendant plusieurs séances nous nous inspirerons ( grandement) d'un atelier d'écriture animé par François Bon en 2013   auquel j'avais participé.

 La lecture du livre  de Marguerite Duras " L'été 80" ( et je n'en reviens pas tout le monde l'avait lu ou était en train de...) étant un préalable, nous avons abordé la première consigne!

Un narrateur fixe pour ce premier texte, assis, debout, dehors à regarder ce qui tient dans son champ visuel, que ce soit l'intérieur d'une pièce, la vue d'une fenêtre, une terrasse, un coin précis du dehors, un lieu de passage dans une ville ou une chambre d'hôtel. Une fois déterminé, le décrire à quatre moments différents du temps. Savoir à l'avance la fréquence et l'espacement: le temps d'une journée, selon les saisons d'une année, ou au retour à chaque été, peu importe, mais il faut le décider.
Penser dès l'amont votre texte comme se présentant sous la forme de quatre paragraphes d'importance égale, pensés dans leur pluralité et leur équilibre. Ne pas tout dire dans le premier et plus rien pour les autres. 
N'hésitez pas à repartir directement de comment s'y prend Marguerite Duras pour ce même exercice qu'elle s'impose: elle part du rien, du temps qu'il fait, de la météo. Le lieu se répète? Bien évidemment cela fait partie du jeu, il se répète donc dans le texte.

Bientôt ici même les productions de chacun....


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire