jeudi 5 novembre 2015

Aujourd'hui dans l'actualité


« Aujourd'hui dans l'actualité, la bière belge victime du réchauffement climatique : la brasserie Cantillon à Bruxelles ne peut plus brasser sa bière à cause des t° trop douces, elle a dû interrompre le brassage. En effet, les t° nocturnes atteignent actuellement 10 à 15° ce qui empêche le refroidissement naturel à l'air libre et le brassage artisanal selon la méthode ancestrale. Il doit faire entre moins 3° et 8° pour un refroidissement optimal. De plus, la période de brassage est écourtée d'année en année. Mais ce n'est pas tout : l'augmentation des t° influence la composition de l'orge. La quantité d'amidon dans l'orge diminue, la bière change de goût et risque de fortement augmenter. Que la calotte glaciaire disparaisse, que des populations entières soient menacées n'inquiète personne, mais si la bière s'y met, ça risque de mousser. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire