samedi 21 novembre 2015



pique-fleur noyé dans la coupe paysage 
hérisson de plomb au fond de l’eau
un pique-assiette il attend


au bois dormant le fuseau chute
la belle pique un fard
un hérisson passe


sur le pic du midi
rencontrer un pique-feu
rêve de cactus


devant la tige de la rose
hérissée d’épingles sans tête
le pic vert s’incline


entre piquets et piquette
un vol de pique-bœuf
pique-nique au lointain


l’aiguille de la brodeuse file
l’épine perce le doigt
il pique et elle coud 


(18-11-2015)








l’aiguille pique entre les mailles
c’est une pelote d’épingles
le papillon transpercé se retourne
c’est un hérisson tête rentrée
une goutte de sang perle sur le doigt
c’est l’écorce d’un marron rond
ça ressemble à une brûlure
quelque chose de transparent entre deux eaux


(03/04/2015)

1 commentaire:

  1. Chapeau, c'est très mélodique ces haïkus. On aimerait les fredonner

    RépondreSupprimer