mardi 3 novembre 2015

Dans le plafond il y a des loirs
dans les loirs il y a un cou
dans le cou, de la lumière
on l'appelle la lumière dans le couloir

les loirs couinent dans le plafond, le soir,
car ils sont nocturnes
en couinant leur lumière s'allume
on voit des étoiles couinantes au plafond

Tous ces Gliridae
qui vivent dans les climats tempérés
partagent en fait ce trait
ils mangent les livres en papier
non non, pas les ziboux
seulement les journaux, les pléïade, les polars et les illustrés du grenier

Heureusement, l'hiver arrive
ils vont dormir comme des loirs
les petites lumières vont s'éteindre
les petites lumières des couloirs.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire