mardi 16 novembre 2010

invention de définitions





arrachis corindon donatiste formeret framée



arrachis :

fanes de plants d’arachide abandonnées sur place après arrachage en vue de protéger de la chaleur le sol criblé de trous

extraction en profondeur des racines enfouies dans le sol, de végétaux, arbres ... soit en les tirant avec la main, soit en les déterrant à l’aide d’un outil appelé «torchis»

arrachage des arbres ; plant arraché


corindon :

petite grosseur ronde ou ovale qui peut apparaitre au niveau des doigts de pieds chez les grignoteurs de cornichons


cor au pied fort douloureux dont la forme évoque l’excroissance rouge charnue sur la tête du dindon

du télougou (inde) ; pierre précieuse très dure, alumine cristallisée diversement colorée par des oxydes métalliques (exemple : aigue-marine, rubis, améthyste, topaze, saphir)


donatiste :

ordre monastique exclusivement réservé aux femmes ayant fait don de leur corps à la science

personne extrêmement croyante qui distribue tous ses biens à autrui pour se faire bien voir de dieu, pensant ainsi gagner sa place au paradis

évêque de carthage et chef de secte au 4ème siècle


formeret :

outil utilisé au 18ème pour la fabrication des boucles dites «à l’anglaise» ; on pense qu’il est l’ancêtre du babyliss

fumerolles des volcans d’indonésie dont le panache vu de loin ressemble à un furet prêt à bondir

arc dans l’axe de la voûte, recevant sa retombée


framée :

histoire ou intrigue dans laquelle les héros appartiennent à une même fratrie, lutte intestine ; se dit aussi du drame familial au théâtre

orée d’une forêt dense et touffue dans laquelle on peut perdre les enfants qui nous encombrent

long javelot dont se servaient les Francs


définitions inventées par natô et ange sur des mots inconnus piochés à l’aveugle à la petite cuillère dans un robert de 1968

2 commentaires:

  1. Si vous continuez à maltraiter ce pauvre robert, je vais aller vous perdre dans la framée et vous aurez beau cracher des fumerolles et vous bourrer de cornichons, vous n'aurez bientôt plus que vos arrachis pour pleurer, et malgré le beau corindon de vos larmes, et le formeret de vos silhouettes, aucune science ne voudra plus de vos corps, pas plus que le couvent des donatistes. Ah mais !

    RépondreSupprimer
  2. Pleurez corrindons! Dansez foremerets! Dispersez-vous dans la framée! Toutes les donatistes et tous les donastites vous envient vos " mots-mis" à jouer sur des airs légers!

    RépondreSupprimer