jeudi 18 novembre 2010

Liste de quelques uns des "ouvrages relatifs à l'amour, aux femmes et au mariage et des livres facétieux, pantagruéliques, scatologiques, satyriques", etc. [première partie : ALMANACHS]

Almanach anacréontique ou les ruses de l’amour - 1789
Almanach bachique qui durera autant que le bon vin, et le moyen très facile pour savoir en quel temps il faut planter et semer les choses nécessaires pour éguiser [sic] l’appétit et la soif (sans date)
Almanach (l’) burlesque, et pourtant véridique, contenant maintes joyeuses prédictions, et plusieurs secrets admirables, très utiles à ceux qui n’en ont que faire – 1733
Almanach chantant -1761
Almanach couleur de rose –1771-1778
Almanach cul-à-tête, ou Etrennes à deux faces, pour contenter tous les goûts
Almanach d’ainsi va le monde
Almanach d’amour - 1665
Almanach de Bruxelles la nuit –1876, rédigé par une société de noctambules bavards
Almanach de calembourgs -1771
Almanach de ce qui plaît aux dames -
Almanach de l’année galante –1765
Almanach de la Femme – 1876
Almanach de la galanterie sans apprêts –1775
Almanach de la goguette –1848
Almanach de l’Ami des Dames et des demoiselles
Almanach de l’amour et de l’amitié – 1809
Almanach de nos grandes femmes (Londres) 1792
Almanach de nuit (contenant des anecdotes nocturnes)
Almanach des adresses des Demoiselles de Paris, de tous genres et de toutes les classes, ou Calendrier du plaisir, contenant leurs noms, demeures, âges, portraits, caractères, talents et le prix de leurs charmes ; enrichi de notes curieuses et d’anecdotes intéressantes – 1791
Almanac (sic) des Belles – 1676
Almanach des bons enfants, avec la loterie des bijoux chantants – 1757
Almanach des Cocottes – 1867
Almanach des Cocus, ou Amusements pour le beau sexe pour l’année 1741. Ouvrage instructif, épigrammatique et énigmatique, dédié à la jeunesse amoureuse par un Philosophe garçon –1741-1743
Almanach des Cocus, par un homme grave, membre de l’Académie des sciences morales – Paris, Labitte – 1847
Almanach des Coquettes, où sont contenues les bonnes et mauvaises rencontres de l’amour en tous les mois de l’année – 1657
Almanach des Dames et des Messieurs ou Alphabétomanie –1757
Almanach des Dames ou Description de ce qu’il y a de plus curieux dans les moeurs, les usages et la figure des femmes – 1757
Almanach des Demoiselles, contenant le rapport des quatre âges aux quatre saisons, ouvrage récréatif, instructif, historique, énigmatique. 1746
Almanach des Femmes célèbres, par leurs vertus, leur science et leur courage – 1879
Almanach des filles à marier –1812
Almanach des Folies galantes -
Almanach des halls et des ports -
Almanach des honnêtes Femmes –1790
Almanach des jolies Filles –1879
Almanach des Maris – 1876
Almanach des Muses – 1795-1833
Almanach des mystères de l’amour conjugal –180-1852
Almanach des oracles de l’amour
Almanach des plaisirs – 1775
Almanach des Prédestinés – 1848
Almanach des ridicules
Almanach des ruelles –vers 1752
Almanach des Voluptueux avec figure de femme nue à mi-corps – 1858
Almanach du beau sexe
Almanach du Boudoir – 1880
Almanach du Diable, contenant des prédictions (en vers) très curieuses et absolument infaillibles pour les années 1737 et 1738
Almanach du mariage, par un Philosophe garçon –1734, fig. dont une représentant le Magasin de cornes et une carte de l’Isle du mariage
Almanach du sentiment, présentable aux personnes délicates – 1760
Almanach du Trou-Madame, jeu très ancien et très connu et la cause de presque toutes les révolutions - Paris, Tripier 1791
Almanach nouveau de l’an passé ou Almanach puce –1873
Almanach perpétuel de l’amour
Almanach pointu
Almanach poissard ou Etrennes polissonnes –1760
Almanach polisson –1759
Almanach pour les jeunes gens, qui se destinent à entrer dans le monde ou les Complaisances amoureuses – 1762
Almanach terrestre ou Prédictions érotico-comiques -1713

3 commentaires:

  1. existent-ils ? peut-on les réécrire ou les écrire ?

    RépondreSupprimer
  2. Dans l'ensemble, ils sont très rares, et très chers. Mais on pourrait les réécrire, l'atelier d'écriture a encore de beaux siècles devant lui !

    RépondreSupprimer
  3. Et ce n'est que la première partie, et bien sûr, ils ne sont consultables que sur place, ou peut-on les emprunter pour les cacher sous les couvertures ?

    RépondreSupprimer