mardi 14 novembre 2017

en cent mots, première

Classe de cinquième ; cours de géographie Pour quelle raison ?  Aucune mémoire de cela,  mais un fou-rire m’a secouée avec un  camarade, du coup je plonge le nez dans mon cartable pour me cacher. Mais ce manège ne dure pas. La prof, surnommée « Tatan Gégé », me surprend et me punit. Dans la salle des cartes, située entre deux classes de géo. Dans le noir, cachée entre deux immenses Vidal-Lablache. Mais, humiliation surprise, la prof de l’autre classe surgit, sans doute pour récupérer une carte,  et me trouve en larmes. Honte augmentée, car l’autre prof, c’est ma mère…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire