mercredi 4 octobre 2017

cartographie 100 mots # 2

Vingt ans, mon chéri et moi rêvons depuis trois ans devant l'Atlas Britannica, c'est décidé : nous serons de grands baroudeurs. Il faut d'abord se libérer du service national par deux années de coopération à l'étranger. La carte du Québec, tout grise et bleue, sans monts ni plaines, trouée de lacs et du large ruban du Saint-Laurent nous fascine. Au Sud, une ligne rouge tirée à la règle sépare le Canada des United States. Des villes aux noms enchanteurs au fond d'un profond estuaire, Québec, Shawanigan, Trois-Rivières, Joliette, Pointe-aux-Trembles et les 4/5° du pays, vierges, à explorer à la pagaie.




-->

1 commentaire:

  1. en explorant à la pagaie, aviez-vous rencontré des hurons ou des iroquois ? ceux-là mêmes qui figuraient dans la géographie de ma mère ? en tous cas, hâte de connaître la suite des aventures des 2 tourtereaux dans ce pays qui m'est cher

    RépondreSupprimer