mercredi 4 octobre 2017

cartographie 100 mots # 3



1968 : premier poste, premières réunions à Montréal. J'observe ahurie mon voisin dessiner un bel arbre coloré alors que je m'évertue à noter le plus rapidement possible ce que j'entends. Plus tard, il m'explique : arborescence, carte heuristique, processus associatif, stimulation du cerveau grâce aux images et aux couleurs, structurer les idées, ne garder que les mots pertinents … Un savoir que tous autour de moi connaissent, qu'ai-je appris pendant mes études ? Suis-je un dinosaure ? Des horizons infinis s'ouvrent à moi, tout bascule. Huit ans plus tard, experte, c'est à des adultes ébahis que je transmettrai cette pratique.



4 commentaires:

  1. La carte de la motivation: une manière de te donner du courage?

    RépondreSupprimer
  2. elles reviennent donc, ces cartographies des pensées ! lors de la consigne été 80, j'avais commencé comme ça, puis je me suis perdue entre les bulles. mais c'est passionnant. Nous feras-tu un jour, experte, une transmission collective ? j'adorerais

    RépondreSupprimer
  3. Quel contraste entre la ville moderne de CQQCOQP pourtant agrémentée de couleurs et d'images et l'efflorescence vive de cette carte de la motivation, bruissante de créativité.
    J'abonde dans le sens de Bipe, experte, une transmission collective, j'adorerais aussi.

    RépondreSupprimer
  4. Ah! Les cartes heuristiques! Quel bonheur!

    RépondreSupprimer